La prothèse oculaire


Quelques informations intéressantes et utiles sur les  prothèses oculaires et le prothèsiste oculaire (l´Oculariste
)

prothèses oculaires

 

Prothésiste oculaire - L'oculariste   

Qu'est-ce que c´est un oculariste? C´est un spécialiste, il fabrique et adapte des prothèses oculaires qui sont  une reproduction exacte de l´oeil naturel. Cela implique une méthode spéciale et exigeante. (voire aussi "la fabrication")
Très souvent les patients ont une grande peur lorsqu´ils viennent pour la première fois chez l'oculariste. Ils pensent  devoir subir un traitement douloureux ou encore ils sont déconcertés car ils ne savent pas encore ce qui les attend.
Nous leur montrons de quoi a l´air un oeil artificiel et nous leur expliquons que le traitement est complètement sans douleur. Un point important à noter est que la partie la plus difficile (dûe à un accident, une blessure, une maladie, une tumeur .. menant à la perte de l'oeil)  est désormais surmontée.

Nous essayons de leur rendre leur apparence naturelle ainsi que la confiance en eux-même.

Assurance - affermissement psychologique   à la table des matières

Devenir aveugle d´ un oeil, est une aventure traumatique déjà en soi. Il arrive souvent que l´on perd complètement cet oeil. Ces personnes portent alors une prothèse oculaire – un oeil artificiel. Au moyen d' une adaptation individuelle de la prothèse oculaire dans l'orbite (Orbita) le patient respectif  retrouve une apparence naturelle. Cela et ainsi que le port sans problème d´ yeux artificiels permettent de faire bonne allure et améliorent son amour-propre.
La prothèse oculaire sert par conséquent non seulement à la protection de l'orbite contre les  souillures et irritations mais est un facteur tout à fait important au soin psychologique des patient.
C´est le genre de blessures (accident, tumeur) qui a conduit à la perte d´un oeil qui fait que, dans la plupart des cas, l´on remarque la présence d´un oeil artificiel. Si l´opération se déroule bien et si les muscles oculaires sont encore intactes, l'oculariste peut fabriquer un
oeil artificiel de telle facon que ce dernier ne ressemble pas à "quelque chose d`artificiel", bien au contraire, il sera ressenti comme un "propre oeil"  et passera inapercu.

Le façonnement   

Des prothèses oculaires se subdivisent en deux catégories, l´exécution "double face" et  l'exécution "a une face".

Cella à double Face est plus grosse et plus forte que celle à une face. Elle s applique par conséquent plutôt aux orbites plus grands ou plus profonds. Si l´orbite était atrohiée, c´est très probablement la version à une face qui sera appliquée. Dans le cas où le globe oculaire serait encore présent et sans fonction visuelle (ou bien à globe dejà retéci), on porte une prothèse très mince dit "Skleral - ou Bulbus-Schale".

Les façonnements de toutes les prothèses oculaires se distinguent toujours l'une de l'autre parce que chaque prothèse est toujours fabriquée individuellement pour l'orbite du porteur respectif.

Le choix du matériel   à la table des matières

Au choix du matériau utilisé, on constate quelques avantages considérables du verre spécial (Kryolith) vis-à-vis de la matière plastique (PMMA). Ceci a été prouvé aussi bien par des examens scientifiques que par beaucoup de porteurs de prothèse si bien que depuis des générations, le verre spécial est préféré. (voire aussi "la comparaison de matériau")

Ces avantages sont:

  • son éclat et son apparence particulièrement naturelle
  • la surface très polie, dure et robuste avec ses bonnes qualités de surface très spécialles

  • une surface, qui est complètement libre d´inégalités en raison de sa technique de fabrication

  • Cela rend superflue une utilisation de  liquides pharmaceutiques spéciaux. 

  • un nettoyage simple et médicalement irréprochable
  • son haut confort dans son port
 

 

Les implants  

Si un oeil est retiré, le volume ou l'espace, qu'il tenait, peut être comblé. Les dits implants remplissent ce devoir. Il y a des implants de matériaux différents et de grandeurs différentes.C´est le médecin traitant qui décide de l´implant convenant au mieux au patient.
L'implant sert à combler l'espace vide né de l'éloignement (Enucleation) du propre oeil, par le remplacement du globe oculaire. Plus tard l'oeil artificiel est porté sur l'implant, de la même façon qu'une lentille de contacte sur l'oeil clairvoyant.  L'activité des muscles des yeux et ceux
de la paupière font que l'oeil artificiel bouge.

Mobilité de la prothèse   à la table des matières

On peut dire du fait d´une expérience de longue date qu'une très bonne mobilité est à atteindre si la prothèse oculaire répond aux conditions de l'orbite et s´il y a suffisamment de muscles oculaires.

Début du traitement après l´opération  

Environ 2 semaines après l'opération, le patient devrait se rendre chez l'oculariste après l´accord du médecin traitant. C´est alors que le prothèsiste oculaire décidera d´un procédé avec le patient.
En aucun cas on devrait attendre trop longtemps parce qu'un changement pourrait se produire dans l'orbite et les plis du bord de la paupière. Cela peut avoir une
influence sur l'apparence naturelle de la prothèse.

Les difficultés après l'éloignement d'un oeil   à la table des matières

Apres l'ablation d'un oeil la vue n´est que bidimensionnel . On perd l'observation de fond. L'observation de fond est l'aptitude à évaluer la grandeur et l´ éloignement des objets. Çela vient du faitque normalement deux bons yeux regardent un élément de deux angles faciaux légèrement differents. Par conséquent on voit d´une facon tridimensionnel.
Du fait de la présence d´ un seul oeil, le deuxième angle manque et on voit seulement  bidimensionnel. Au début, cela peut mener à des petits problèmes, mais notre cerveau nous aide à nouveau à recevoir et à estimer les distances après un temps court d'accoutumance. On peut apprendre par conséquent la vue tridimensionnelle. Ce qui aide c´est de secouer la tête ou tout le corps et de regarder les choses par des angles visuels différents. On retrouve à nouveau l'observation de fond.
Il est  nécessaire d´avoir du temps et de la patience, car cela peut être frustrant si l´on ne prend pas les choses en main  À ce sujet ce qui peut encore aider sont de prendre des trucs, comme, toucher par exemple le bord d´ un verre avec une bouteille lorsqu´on se sert à boire.

Fondamentalement on peut dire que la perte d'un oeil mène à aucune grande infirmité. Les patients peuvent encore faire presque tout ce qu'ils  faisaient auparavant après un temps court d'accoutumance.



Copyright © by Schreiner-Institut pour prothèses oculaires

retour haut de page